La vie après 60 ans

Le CLIC
Actualité
Aides Financières
Aides à Domicile
Structures
Animations
Contact

Etablissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD)

Les maisons de retraite

La décision d'entrer en maison de retraite se mûrit. Tout changement dans la vie d'une personne âgée et particulièrement une admission en maison de retraite est vécu avec inquiétude.

Il est donc important de bien définir ses besoins : la maison de retraite choisie doit correspondre à l'assistance dont la personne âgée a besoin, son budget, mais avant tout avec ses goûts et sa personnalité.

  • Quelques conseils :
    Ne pas trop s'éloigner : dans la mesure du possible, il est préférable d'opter pour un établissement le plus proche possible du précédent lieu de vie. Ainsi selon ses possibilités, le résident pourra conserver le maximum de ses habitudes et de sa vie relationnelle.

    - Visiter l'établissement : c'est essentiel avant toute décision définitive. Des questions doivent être abordées lors des conversations préliminaires avec le directeur de la maison de retraite.
    L'établissement s'engage-t-il, notamment dans le contrat de séjour, à accompagner une personne âgée qui deviendrait progressivement de plus en plus dépendante ?
    Consultez le règlement intérieur pour connaître les possibilités d'accueillir sa famille ou ses amis pour des repas, des animaux familiers,…

    - Se renseigner sur le coût :
    Dans le cadre de la nouvelle tarification des établissements, le gouvernement à institué trois tarifs :

  • Le tarif hébergement qui recouvre l'ensemble des prestations relatives à :
    L'administration générale, l'accueil hôtelier, la restauration, l'entretien, l'animation de la vie sociale. Ce tarif est acquitté par le résident.
    Le tarif d'hébergement est identique pour les résidents d'un même établissement.

  • Un tarif soins pris en charge par l'assurance maladie.

  • Un tarif dépendance acquitté par le résident. Chaque établissement dispose de trois niveaux de tarif, correspondant au degré de perte d'autonomie du résident concerné, repéré selon son GIR (groupe iso-ressources) :
    Le classement des résidents dans les différents GIR est effectué par le médecin coordonateur de l'établissement, grâce à l'utilisation de la grille AGGIR. Seuls les résidents classés dans les GIR n°1 à 4 peuvent prétendre au bénéfice de l'APA.

  • Les structures d'hébergement ont des statuts juridiques différents :
    - Statut public : la structure est autonome, ou rattachée à un établissement public de santé (hôpital), ou gérée par un centre communal d'action sociale (CCAS).
    - Statut privé associatif : la structure est gérée par une association loi 1901.
    - Statut privé à but lucratif : l'établissement est géré par un particulier privé, ou par une société.

E.H.P.A.D. : Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes
P.A.S.A : Pôle d'Activités et de Soins Adaptés. Le PASA accueille un groupe de 12 à 14 résidents de l’EHPAD atteints de la maladie d’Alzheimer ou de maladies apparentées.

Retour menu